Bienvenue sur le guide des frontaliers

Il n’est pas obligatoire pour le futur frontalier de souscrire à une assurance privée en France. En effet, il peut bénéficier de la C.M.U. ou alors s’assurer en Suisse auprès du régime LAMal.

 

Gare cornavin, arrêt de tram / Cornavin station tramway stop

Gros plan sur la C.M.U. pour les frontaliers

Si la C.M.U. permet d’assurer l’ensemble de sa famille, elle a toutefois un coût : revenu net de l’année passée moins 8644. Multiplier le résultat par 8% et vous obtenez le montant à payer pour l’année. Attention, ce taux pourrait passer à 13.5%.
Une fois inscrit à la C.M.U. la décision est irrévocable et l’on ne peut en changer.

Assurance privée

Si vous souhaitez vous inscrire à une assurance privée en France (plus de 90% des travailleurs frontaliers), vous pouvez bénéficier gratuitement et sans engagement de 3 devis de 3 compagnies différentes sous 24h grace à notre partenaire Vigny Depierre. Il vous suffit de compléter les informations ci-dessous.

NB : Ces assurances santé frontalier compétitives regroupent Swisslife, Alptis, Allianz, April, Repam, Vivens, Axa…